De ma bouche s’envole le chant extasié dans le silence de la nuit, loin, jusqu’à rencontrer une autre bouche qui lui répond avec son propre message.

Alors ma note, qui n’est plus seule, vibre de joie en un secret accord et, remplissant d’amour l’air où va naître l’aube, retourne avec l’autre voix à sa source.

Là, le son renaît, son seul souci étant d’unir ce qui est désuni.

C’est ainsi que j’ai baisé sa bouche bien-aimée !

“Bouche embrassée ne perd pas le bonheur”.

Verdi, Falstaff

Upon their arrival, guests enter an area bathed in red light, evoking the atmosphere of the opera.

Behind the façade, they discover the blue-green tones of an illuminated fairy garden.