Etudes du projet


L'étude florale du projet a lieu depuis 2002, des essais de parterres ont été réalisés grâce à la collaboration du Lycée Horticole de Ribécourt près de Compiègne, afin de tester (sans le mécanisme) les graphismes de parterres.


Ces essais ont permis d'étudier les paramètres esthétiques de lisibilité et de proportions. Un nuancier floral spécifique, conçu sur le principe d'une palette de couleurs, a également été élaboré pour faciliter le choix des plantes selon les saisons, les nuances et les hauteurs.


L'étude du système de déambulation s’est faite parallèlement, sur une idée d'Olivier de Laveley, spécialiste belge en ingénierie et effets spéciaux.


Nous sommes actuellement à la recherche de moyens financiers afin de finaliser l’étude technique détaillée pour la confection des maquettes et prototypes des "barques à fleurs" indispensables à la mise en œuvre des premiers parterres animés.


Projet déposé à l’INPI

La figure en croix des fleurs blanches est dispersée

par le mouvement des fleurs nomades